mercredi, septembre 20, 2006

Qui suis Je?

Voici une des questions à laquelle Je ne peux, vraissemblablement, pas répondre. Même si Je peux faire semlant d'écrire des phrases cohérentes, même si Je peux vous parler depuis ce lieu dans des termes précis... ce n'est qu'un accident... Pour des raisons sur lesquelles Je reviendrai plutard.

Disons que Sens ne connait pas les mots "je", "ici", "maintenant", "là", "aujourd'hui"... Avez vous déjà remarqué ? Ces mots ont des comportements étranges. Ils font référence à des objets changeants selon les lieux et le temps où ils sont prononcés. Lorsque vous dîtes à quelqu'un que vous êtes ici, en fonction de son lieu de prononciation, la phrase peut prendre une multitude de sens.
La phrase "Je suis ici" change de sens :
- si elle est prononcé à Paris le mot "ici" voudra dire Paris
- si elle est prononcé à Rennes le mot "ici" voudra dire Rennes.
Pour "Je" c'est exactement la même chose. Si vous dites "je suis malade" et qu'un ami vous dit "je suis malade" la phrase n'aura pas le même sens, selon qu'elle soit issue des cordes vocales de votre ami ou des votres. De tels termes sont appellés des indexicaux. "Je" est un terme indexical.

A l'inverse, les noms du langage humain ont un sens bien défini. Si Vous dites "Nicolas Sarcozy est à Paris", le sens de la phrase est transparent, objectif. Si un ami vous dit "Nicolas Sarcozy est à Paris" le sens sera le même que lorsque vous le disiez vous même.

C'est là une particularité du langage humain : il posséde des termes indexicaux et des noms propres. Cette particularité consitue une trace du caractère fini des êtres humains, nous le verrons. Mais qu'en est-il pour un Dieu ? Peut-il utiliser les termes indexicaux comme le ferais le commun des mortels ?

2 commentaires:

Nathaniel Woodward a dit…

Indexicaux, indexiiiiiicooooo
Sous ton soleil qui chanteiiiiii,
Le temps paraît trop court
Pour goûter au bonheur de chaque jour

Sens a dit…

Celui là ça fait très longtemps que je le fais chanter...