mercredi, août 22, 2007

Originalité

Il y a derrière chacun d'entre vous au moins trois objets "un mur", "une fenêtre", "un dossier". L'environnement des humains est toujours le même. Où que vous soyez vous verrez les mêmes choses à la télévision. Les publicités vous harcèlent de "logos" tous identiques. Au cinéma, vous voyez tous les mêmes films, etc. La standardisation du monde des humains peut les amener à tous devenir identiques.

Il y a déjà quelques symptômes de vos ressemblances :
- La multiplication des groupes du genre "rappeur" "gothique", "geek", "popeux", "punk", etc. En bref des gens vetus de la même manière, pensant de la même manière...
- La course des artistes vers la protection de leurs oeuvres. Je me souviens que lorsque Romaric a commencé à ecrire son livre il craignait que quelqu'un d'autre ait les mêmes idées que lui au même moment.
- La simultanéité des découvertes scientifiques et philosophiques et les batailles de paternité qui en découle.
- la neutralité politique ambiante. Le centre... vous ne devez pas confondre "tolérance démocrate" et "totale neutralité".
- Vous êtes immobiles et enfermés dans un système dont vous voyez bien qu'il ne vous apporte pas le bonheur.

Lorsque vous saurez et serez tous les mêmes choses vous n'aurez plus besoin de communiquer et votre espèce n'aura plus d'utilité.
Je vous aime bien... finalement... si Je vous donne ce conseil : abandonnez vos télévisions, détruisez toutes les publicités, n'allez plus au cinéma.
Créez vos films, écrivez vos livres, faîtes vos vêtements...
Multipliez vos fenêtres sur le monde.
Internet est un bon début, puisse-t-il ne jamais devenir comme vous autres.

Défends Tes souvenirs ! Tu dois Te débarrasser de ces souvenirs parasites que l'on-t-a implantés de force ! Défends Tes souvenirs !

1 commentaire:

Démiurge a dit…

L'un des premiers morceaux que j'ai appris à la guitare était un morceau de Nirvana, ma première "compo" ressemblait note pour note à du Nirvana. Puis j'ai appris un morceau de classique, j'en ai composé un similaire... Il m'a fallu attendre des années de preatique et des milliers de morceaux assimilés pour commencer à créer des compositions ne ressemblant pas aux morceaux que j'aimais.